Société Centrale d’Apiculture

Pollinisatrice et sentinelle de l’environnement, l’abeille est en danger. Protégeons-la !

La Société Centrale d’Apiculture (S.C.A.) a été créée il y a plus de 150 ans pour contribuer à la survie de l’Abeille, en luttant contre les pratiques apicoles ancestrales (étouffage) qui conduisaient pratiquement à détruire les colonies fortes et donc à favoriser la pérennité des souches génétiquement les plus faibles.

Reconnue d’utilité publique en Mars 1900, la S.C.A. a fortement contribué à l’interdiction de ces pratiques au début du XXe siècle.

Organisatrice de plusieurs expositions et congrès, elle est à l’origine de la création de nombreux groupements apicoles.

La S.C.A. qui s’est donné pour objectif la diffusion des connaissances scientifiques et leur vulgarisation, n’a jamais cessé sa mission de formation des adultes au Rucher École du Jardin du Luxembourg et plus récemment, des enfants au Rucher Pédagogique du Parc Georges Brassens.

Depuis plusieurs dizaines d’années, l’Abeille est menacée par les pesticides abondamment utilisés en agriculture intensive, et aujourd’hui par l’introduction dans notre environnement des plantes génétiquement modifiées (O.G.M.) dont les conséquences pourraient se révéler catastrophiques pour les insectes pollinisateurs et par voie de conséquence pour l’Homme.

La reconnaissance du rôle essentiel de l’Abeille dans les écosystèmes et dans la préservation des équilibres naturels est désormais au cœur des préoccupations de notre association.

Pollinisatrice et sentinelle de l’environnement, l’abeille est en danger. Protégeons-la !

en savoir plus…
abeilleProtégez-moi!
Diminuer la police Revenir à la taille par défaut Augmenter la police

La Fête du miel au Parc Georges Brassens


Yves Le Cunuder
Responsable Pédagogique

Comme de coutume, la Fête du Miel au Parc Georges Brassens s’est déroulée le premier week-end d’octobre. Cette année notre manifestation a revêtu un caractère particulier car elle s’inscrivait dans le cadre des deux journées organisées par la mairie du XVème arrondissement autour du « Parc Georges Brassens en fête » pour célébrer à la fois le miel et les abeilles, les vendanges et la nature en général.
Après deux jours d’une intense préparation nos trois sites d’accueil étaient prêts : le rucher puis la tente et le local de l’Association des Amis du Parc Georges Brassens destinés à l’exposition et à la vente.

Le jeudi et le vendredi furent réservés aux élèves des écoles du XVème arrondissement. Huit classes entre le CE1 et le C M 2, soit environ 200 enfants, ont ainsi pu profiter de la visite de ces différents lieux et bénéficier des explications sur l’abeille et l’apiculture données par les intervenants bénévoles du rucher. Quatre de ces classes ont aussi été accueillies par les Bus Nature de la ville de Paris pour compléter les connaissances des élèves sur le monde des abeilles.

Le samedi, dès le matin, le temps fut superbe. On avait l’impression que les abeilles de la ruche vitrée placée devant la tente s’élançaient et virevoltaient dans les airs au rythme de l’entraînante fanfare qui animait le parc. Une longue file d’attente patientait devant les points de vente. Ces voisins du quartier venus acheter « leur miel » posaient comme d’habitude des questions sur les abeilles et notamment sur les phénomènes qui les menacent. .
Il y eut deux moments forts dans cette journée du samedi. Tout d’abord vers 10 h une petite cérémonie avait été organisée pour récompenser les quatre enfants de maternelle dont les dessins avaient été retenus pour illustrer l’affiche de la Fête du Miel 2008. Étaient présents la directrice de l’école, l’institutrice, les parents d’élèves et de nombreux représentants de la S.C.A. Après le discours de bienvenue du président Gilles Boddaert, un pot de miel fut offert en récompense à chaque enfant par le conservateur du rucher Claude Richard. Michel Ricard, concepteur de l’affiche, en remit un exemplaire à chaque lauréat ainsi qu’une belle photocopie couleur du dessin réalisé par chacun. La séance photo eut lieu devant les ruches sous un soleil radieux.
Vers 11 h, le Maire du XVème et la première adjointe sont venus couper quelques grappes de raisin dans la vigne voisine puis visiter le rucher pédagogique et enfin déguster l’hydromel traditionnel.

Le dimanche, le temps fut maussade. Dès le matin un vent violent secouait les tentes. La totalité du miel ayant été vendue la veille, le président décida de fermer ce site et seul le rucher resta ouvert. L’après-midi, le temps ne fut guère meilleur. Cela n’empêcha pas un dernier carré d’irréductibles intervenants de continuer à accueillir ces visiteurs qui n’hésitaient pas à braver le vent et la pluie pour venir à la rencontre des abeilles, sujet d’intérêt grandissant pour les citadins.

JPEG - 82.9 ko


Société Centrale d'Apiculture - Réalisation et conception Polygoon Design © 2008

Dernière mise à jour du site : mardi 20 décembre 2016

À propos de ce site - Sauf mention contraire, le contenu de ce site est sous contrat Creative Commons :
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification