Société Centrale d’Apiculture

Présentation

L’association Société Centrale d’Apiculture (SCA) – société savante à ses débuts, a été créée en 1856 pour développer l’enseignement de l’apiculture et contribuer à la sauvegarde de l’abeille, des pollinisateurs et de leur environnement. La SCA contribua, par exemple, à la disparition de pratiques apicoles ancestrales néfastes et en particulier à l’interdiction de l’étouffage des ruches au milieu du XXe siècle. Elle favorisa également la création de nombreux groupements apicoles.

Cette association loi 1901 est reconnue d’utilité publique depuis mars 1900. Elle a son siège au 41 rue Pernety, Paris 14e. Elle compte environ 700 adhérents.

Elle s’est donné pour objectifs, d’une part la diffusion des connaissances scientifiques et techniques en apiculture et leur vulgarisation et, d’autre part, la reconnaissance du rôle indispensable de l’abeille et des autres pollinisateurs dans les écosystèmes et dans la préservation des équilibres naturels.

Ainsi, depuis sa fondation, elle a toujours rempli sa mission de formation des adultes au rucher-école du Jardin du Luxembourg (une centaine d’auditeurs par an).

En 1986, l’association a développé une initiation au monde des abeilles à destination des écoliers de Paris au rucher pédagogique du parc Georges Brassens (Paris 15e). Depuis lors, plus de 2500 écoliers sont ainsi reçus annuellement.
(voir la page [bleu]Rucher pédagogique[/bleu]).

Plus récemment, elle a ouvert plusieurs ruchers dans la petite couronne parisienne et développé un cours de spécialisation en élevage afin que ses adhérents puissent acquérir une solide pratique apicole.

Elle accueille par ailleurs le grand public au cours de nombreuses journées « portes ouvertes » dans ses ruchers. Elle organise aussi chaque année des séances de formation permanente et une journée annuelle de conférences qui permet la rencontre des chercheurs et des apiculteurs.

Ponctuellement, la SCA assure un conseil et un encadrement pour les institutions, entreprises ou collectivités qui envisagent d’installer des ruches et faire entrer de façon raisonnée l’apiculture dans leurs établissements.

Enfin, la SCA possède un fonds de bibliothèque unique en son genre - plus de 3000 ouvrages et plusieurs milliers de revues anciennes ou plus récentes - qu’elle continue à alimenter par l’acquisition de documents nouveaux et qui s’enrichit régulièrement de dons. Ces documents sont mis à la disposition des chercheurs et spécialistes.
(voir la page [bleu]Bibliothèque[/bleu]).