Société Centrale d’Apiculture

Présentation du rucher du domaine de Saint-Cloud

Pédagogie, élevage de reines, formation et perfectionnement en apiculture sont les objectifs de ce rucher situé dans le Domaine national de Saint-Cloud. Des auditeurs formés au rucher-école du Jardin du Luxembourg y peaufine leur formation apicole et s’initient à l’élevage des mères d’abeilles noires et à la sélection. Les membres du rucher ont aussi aménagé un jardin de plantes mellifères et pollinifères.

Ce rucher a été fondé en 1973 par Gilbert Prouveur [1] dans le cadre d’une convention signée entre la SCA et le Centre des monuments nationaux, lequel met à disposition un terrain d’environ 1400 m2 au sein du Domaine.

Ce terrain, situé dans l’angle ouest du Parc, se trouve à proximité du monument érigé à la mémoire de l’escadrille La Fayette [2].

Le Mémorial

Le site est privilégié : la grande culture et ses traitements en sont éloignés et la ville laisse place à une grande zone verte. Les abeilles vont à leur guise butiner les coudriers, les robiniers, les châtaigniers, les tilleuls et autres arbres du Parc, mais aussi les orangers de l’esplanade de l’ancien château et les fleurs des parterres que les jardiniers composent avec art, de même que toutes celles qui poussent dans la multitude de jardins des communes voisines de Saint Cloud, Garches, Marnes la Coquette, Ville d’Avray comme dans les bois environnants en lisière desquels se trouve le rucher.

Le rucher compte quarante ruches dans un enclos planté de fruitiers, un potager et un chalet. Il est sous la responsabilité d’un conservateur nommé par le Conseil d’Administration de la SCA [3].

[1]

« IL FAUT PENSER ABEILLES », disait Gilbert (1923 – 2015).

Gilbert Prouveur a été président de la SCA, responsable des cours aux élèves-apiculteurs, conservateur du rucher du Parc Georges Brassens et conservateur du rucher de St Cloud pendant 33 ans.

Par plus d’un demi-siècle de pratique apicole, il était avide de savoir, passionné, ouvert aux autres. Comme une encyclopédie apicole, il prenait plaisir à transmettre ses connaissances lors de ses cours et séances d’apiculture.
Gilbert : Nous n’avons peut être pas tous « l’indice cubital de l’abeille noire », tellement recherchée par tes soins, mais tous les apiculteurs qui t’ont côtoyé ont une partie de ton savoir, que tu as eu la gentillesse et la patience de leur transmettre.
Merci pour ta générosité. Les apiculteurs de Saint Cloud ne l’oublieront pas.

[2]

La Fayette était formée de jeunes aviateurs venus des États-Unis et de leurs officiers français qui ont vaillamment combattu pour libérer la France lors de la Première Guerre mondiale.

[3]

Depuis 2007 Francis Mounetou a succédé à Gilbert Prouveur.