Société Centrale d’Apiculture

Pollinisatrice et sentinelle de l’environnement, l’abeille est en danger. Protégeons-la !

La Société Centrale d’Apiculture (S.C.A.) a été créée il y a plus de 150 ans pour contribuer à la survie de l’Abeille, en luttant contre les pratiques apicoles ancestrales (étouffage) qui conduisaient pratiquement à détruire les colonies fortes et donc à favoriser la pérennité des souches génétiquement les plus faibles.

Reconnue d’utilité publique en Mars 1900, la S.C.A. a fortement contribué à l’interdiction de ces pratiques au début du XXe siècle.

Organisatrice de plusieurs expositions et congrès, elle est à l’origine de la création de nombreux groupements apicoles.

La S.C.A. qui s’est donné pour objectif la diffusion des connaissances scientifiques et leur vulgarisation, n’a jamais cessé sa mission de formation des adultes au Rucher École du Jardin du Luxembourg et plus récemment, des enfants au Rucher Pédagogique du Parc Georges Brassens.

Depuis plusieurs dizaines d’années, l’Abeille est menacée par les pesticides abondamment utilisés en agriculture intensive, et aujourd’hui par l’introduction dans notre environnement des plantes génétiquement modifiées (O.G.M.) dont les conséquences pourraient se révéler catastrophiques pour les insectes pollinisateurs et par voie de conséquence pour l’Homme.

La reconnaissance du rôle essentiel de l’Abeille dans les écosystèmes et dans la préservation des équilibres naturels est désormais au cœur des préoccupations de notre association.

Pollinisatrice et sentinelle de l’environnement, l’abeille est en danger. Protégeons-la !

en savoir plus…
Diminuer la police Revenir à la taille par défaut Augmenter la police

Le Frère René-Jean Marmou nous a quittés

Allocution prononcée par Gilles Boddaert - président de la SCA-
en l’église de La Houssaye-en-Brie lors de la cérémonie d’adieu
au Frère René-Jean Marmou.

JPEG - 31.7 ko
Ce tableau est signé K … 92. Nous en recherchons l’auteur.

Allocution de Gille Boddaert

NOTRE MAITRE EN APICULTURE, Frère René-Jean Marmou a disparu.

En tant que président de la SCA, je tiens à rendre hommage au guide de bon nombre d’entre nous.

Du quatuor d’exception constitué à l’époque par Jean-Marie Gaillard, truculent président de la SCA, André Regard, le savant président de la FNOSAD, Jean- Marie Jeanton Lamarche, l’érudit archiviste bibliothécaire, René Jean Marmou restait le seul en piste.

Depuis 1968, il était conservateur du rucher du jardin du Luxembourg ; et depuis 1973, sous l’égide de la SCA, il a formé des générations d’apiculteurs dans notre rucher école.

Bon nombre d’entre nous ont bénéficié de ses compétences.

Quant à moi, j’eus l’honneur de l’avoir comme professeur en 1983.

Savoir, Rigueur et Méthode étaient la caractéristique de ses cours.

Depuis, nous n’avons cessé de faire référence à ses leçons d’apiculture et de vie ainsi qu’à son extraordinaire personnalité.

Nous sommes ici, nombreux de la SCA, à l’en remercier.

Une gerbe de fleurs a été déposée conjointement au nom de la SCA, du SNA et de l’Abeille de France.

Le « Frère abeille » dans sa communauté

Depuis le rucher du Prieuré qu’il a créé et n’a cessé de développer, il entre en contact avec d’autres apiculteurs du département. En 1968, il devient « conservateur » (responsable) du rucher école du jardin du Luxembourg à Paris. Il se souvenait de Mai 68 !

Pour Mieux connaitre le Frère René-Jean Marmou :



Société Centrale d'Apiculture - Réalisation et conception Polygoon Design © 2008

Dernière mise à jour du site : lundi 18 septembre 2017

À propos de ce site - Sauf mention contraire, le contenu de ce site est sous contrat Creative Commons :
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification