Société Centrale d’Apiculture

Pollinisatrice et sentinelle de l’environnement, l’abeille est en danger. Protégeons-la !

La Société Centrale d’Apiculture (S.C.A.) a été créée il y a plus de 150 ans pour contribuer à la survie de l’Abeille, en luttant contre les pratiques apicoles ancestrales (étouffage) qui conduisaient pratiquement à détruire les colonies fortes et donc à favoriser la pérennité des souches génétiquement les plus faibles.

Reconnue d’utilité publique en Mars 1900, la S.C.A. a fortement contribué à l’interdiction de ces pratiques au début du XXe siècle.

Organisatrice de plusieurs expositions et congrès, elle est à l’origine de la création de nombreux groupements apicoles.

La S.C.A. qui s’est donné pour objectif la diffusion des connaissances scientifiques et leur vulgarisation, n’a jamais cessé sa mission de formation des adultes au Rucher École du Jardin du Luxembourg et plus récemment, des enfants au Rucher Pédagogique du Parc Georges Brassens.

Depuis plusieurs dizaines d’années, l’Abeille est menacée par les pesticides abondamment utilisés en agriculture intensive, et aujourd’hui par l’introduction dans notre environnement des plantes génétiquement modifiées (O.G.M.) dont les conséquences pourraient se révéler catastrophiques pour les insectes pollinisateurs et par voie de conséquence pour l’Homme.

La reconnaissance du rôle essentiel de l’Abeille dans les écosystèmes et dans la préservation des équilibres naturels est désormais au cœur des préoccupations de notre association.

Pollinisatrice et sentinelle de l’environnement, l’abeille est en danger. Protégeons-la !

en savoir plus…
abeilleProtégez-moi!
Accueil enfumoir L’Association enfumoir Publications et éditions enfumoir Parutions dans les revues (...) enfumoir Parutions 2009 enfumoir Les abeilles de l’Institut National de Jeunes Sourds (I.N.J.S) un nouveau rucher pédagogique à Paris.
Diminuer la police Revenir à la taille par défaut Augmenter la police

Les abeilles de l'Institut National de Jeunes Sourds (I.N.J.S) un nouveau rucher pédagogique à Paris.


Thierry Duroselle

De nos jours, les abeilles suscitent un réel intérêt, non seulement pour leur capacité à vivre en colonies bien organisées ou à produire du miel mais aussi parce que l’on commence à mesurer leur réel impact sur l’environnement. Elles favorisent donc des rencontres qui aident à leur tour à faire germer de belles idées. Le rucher pédagogique du l’Institut National de Jeunes Sourds de Paris est tout à fait exemplaire à cet égard. Car il est le résultat d’une cascade de contacts et de réflexions qui ont abouti à la création de ce rucher.

JPEG - 131 ko

L’histoire pourrait se raconter ainsi : une auditrice des cours d’apiculture du Jardin du Luxembourg, qui pratique la langue des signes, s’est passionnée pour la vie des abeilles et se demande pourquoi les élèves de l’INJS ne pourraient pas découvrir à leur tour ce monde fascinant. Elle en parle autour d’elle et notamment avec le jardinier et le professeur d’horticulture de cet Institut. L’idée chemine car à leur tour ils la trouvent intéressante et en parlent afin qu’elle soit évaluée.
Il y a du pour et du contre bien sûr car introduire des colonies d’abeilles au sein d’un établissement scolaire n’est pas chose facile. Et puis l’idée retourne chez les jardiniers du Jardin du Luxembourg qui eux côtoient depuis de longues années les abeilles du rucher école situé près du pavillon Davioud au fond du jardin. Et grâce à eux, la proposition arrive à la Société Centrale d’Apiculture (SCA) qui a une longue expérience de formation des adultes et de sensibilisation des enfants au rucher pédagogique du Parc Georges Brassens. Rendez-vous est alors pris entre la SCA et la Direction de l’INJS pour mieux évaluer le projet et choisir, le cas échéant, un emplacement dans le magnifique jardin de l’Institut qui puisse convenir à la tranquillité des abeilles sans perturber la vie scolaire de l’établissement.
L’INJS et la SCA conviennent de travailler ensemble pour mieux évaluer le projet et le mettre en place. Ainsi dès le début de l’année 2009, le matériel arrive. Les élèves commencent à le prendre en main. Ils filent les cadres, collent la cire gaufrée, peignent les corps de ruche, les hausses et les toits chalets pour se préparer à accueillir 3 belles colonies au printemps.

JPEG - 91.5 ko

L’inauguration de ce rucher, prévue le 4 juin est l’aboutissement de tout ce travail. Il reflète aussi cette longue chaine formée des jardiniers, des apiculteurs, des professeurs, et des autres spécialistes au sein de l’Institut qui, un peu comme les abeilles qui vont de fleur en fleur pour amasser pollen et nectar, ont apporté leur savoir faire pour la réussite du projet.

JPEG - 87 ko
Filage et cirage des cadres
Chaque cadre porte le nom d’un élève

Dans le même temps, Les enfants qui travaillent depuis le début de l’année à la préparation du rucher, y ont déjà trouvé beaucoup d’intérêt et de plaisir. Nul doute que cela contribuera à leur épanouissement et à leur éveil à la nature qui les entoure.

Depuis la parution de cet article, le travail des enfants a porté ses fruits. Le miel de tilleul de l’I.N.J.S a obtenu une médaille d’or au concours des miels d’ile de France 2009.
14 mai 2009 : Inauguration du rucher pédagogique sur le site de l’INJS



Société Centrale d'Apiculture - Réalisation et conception Polygoon Design © 2008

Dernière mise à jour du site : lundi 3 avril 2017

À propos de ce site - Sauf mention contraire, le contenu de ce site est sous contrat Creative Commons :
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification