Société Centrale d’Apiculture

Fonds ancien

Le fond ancien provient de trois souches :
- L’achat des bibliothèques du Dr DEBEAUVOYS en 1883,
- d’Henri HAMET en 1889,
- la donation d’une trentaine de volumes du Dr Eduard SCUDAMORE, médecin anglais, adhérent à la S.C.A. dès 1862.

Quelques exemples
Debeauvoy
Debeauvoys
Première illustration de l’« Album de l’apiculteur ».
Recueil de dessins de l’époque : album accompagnant les 3 tomes du « Dictionnaire de l’Apiculteur ». [1]

Les revues et bulletins apicoles français et étrangers représentent 125 titres et plus de 40.000 exemplaires.

Les manuscrits, précieux pour l’histoire de l’apiculture, proviennent de nombreux auteurs, des plus humbles aux plus prestigieux.
Citons en particulier :
- BONNET-DESJARDINS et Jacques de GELIEU,
- Les lettres de François HUBERT,
- Bernard de GELIEU,
- Charles DADANT,
- Le dictionnaire d’apiculture du Dr DEBEAUVOYS qui comprend
4 volumes, soit environ 2 500 pages écrites à la plume d’oie !

[1Numérisation : Michel Ricard