Société Centrale d’Apiculture

Assemblée Nationale

En partenariat de 2013 à 2016

Assemblée Nationale

L’Assemblée nationale devient le « Palais Bourdon ».

Janvier 2013

Signature du partenariat entre l’Assemblée Nationale et la Société Centrale d’Apiculture.

Communiqué de l’Assemblée nationale.

A l’initiative du Président Claude Bartolone, les services de l’Assemblée nationale installeront le 3 avril, vers 17 heures, trois ruches sur les toits du Palais-Bourbon. Alors que la préparation d’une loi-cadre sur la biodiversité et la création d’une agence nationale dédiée à sa protection sont à l’ordre du jour, le Président souhaite inscrire l’Assemblée nationale dans une démarche affirmée de développement durable et montrer ainsi son attachement à la biodiversité et à la préservation des espèces qui assurent l’équilibre de nos écosystèmes.

L’installation sera complétée par un parcours pédagogique autour de la biodiversité. Les essaims arriveront, quant à eux, dès que les températures s’y prêteront.

De nouvelles initiatives viendront compléter cette première étape symbolique et pédagogique en faveur d’une gestion plus responsable de l’institution.

La SCA est partenaire de ce projet avec différentes contributions :
- le conseil et l’expertise.
- la formation de deux membres du personnel cette année au rucher école du Jardin du Luxembourg.
- une équipe de 4 apiculteurs de la SCA pour accompagner la pratique apicole.

Jeudi 24 avril 2013

Le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone (PS), « accueillera jeudi à 16 heures trois essaims d’abeilles dans les ruches bleu, blanc et rouge installées le 3 avril dernier sur le toit du Palais-Bourbon », a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué. « 60 000 abeilles côtoieront désormais les députés et les fonctionnaires de l’Assemblée nationale. Elles ont été acquises, comme le matériel, auprès de la société Lerouge Apiculture. L’exploitation du rucher a été confiée à un groupe de salariés volontaires de l’institution. La Société centrale d’apiculture, qui assure depuis sa création en 1856 l’exploitation du rucher du Sénat au jardin du Luxembourg à Paris, apportera une assistance technique et un cursus de formation », précise le communiqué.

Cliché Assemblée Nationale

Reportage vidéo écoplus.tv

Reportage sur le site BFMTV