Société Centrale d’Apiculture

Aethina tumida

Sanitaire

L’introduction du petit coléoptère de la ruche - Aethina tumida- est à présent bien confirmée dans le sud de l’Italie.
La menace est sérieuse pour l’apiculture française.

La première de ces mesures consiste à recenser et visiter (en coordination avec votre Vétérinaire conseil) tous les ruchers des apiculteurs qui ont pu, suite à un contact ou à un achat d’abeilles (reines, essaims sur cadres, paquets d’abeilles) en provenance d’Italie (ou même d’un autre pays), introduire le petit coléoptère en France.

Pour rappel, Aethina tumida est classé parmi les dangers sanitaires de 1re catégorie, dont la gestion doit être assurée par l’État. L’infestation à Aethina tumida est soumise à déclaration obligatoire.

En fin d’article vous trouverez une fiche technique permettant l’identification d’Aethina tumida ainsi que des conseils pour son dépistage.

Procédure à suivre en cas de suspicion
- Alerter votre DDPP
- Prélever un échantillon (adultes, larves et œufs) et le placer dans un récipient bien fermé contenant si possible de l’alcool à 70 %
- Prendre si possible des photos, adultes, larves, œufs
- Enregistrer les commémoratifs (nom de l’apiculteur concerné /adresse / emplacement du rucher (si possible géo-positionnement), date du prélèvement, nombre ruches concernées si plusieurs)
- Tuer les coléoptères en les mettant au congélateurs une nuit ou dans l’alcool à 70 %
- Envoyer (avec accord DDPP) l’échantillon au LRUE (laboratoire de référence de l’Union européenne dans le domaine de la santé des abeilles) :
ANSES Sophia Antipolis
LRUE – santé des abeilles
Les Templiers, 105 rue des Chappes
BP 111, 06902 Sophia Antipolis Cedex